JoAnn Blais nd 

 

J'optimise votre énergie vitale

pour une meilleure santé et un bien-être durable

Approche globale holistique 

Membre ANPQ

reçus pour assurances disponibles

La naturopathie est-elle une médecine?

La naturopathie est reconnue depuis 1978 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme médecine traditionnelle occidentale. L’OMS recommande aux autorités médicales de tous les pays d'intégrer la naturopathie aux services de santé publique, puisqu'elle s’inscrit en parfaite complémentarité avec toutes les autres pratiques sanitaires, médicales et/ou paramédicales.  En 1994, le Bureau International du Travail (B.I.T), qui est une organisation agissant sous l’égide de l’ONU, a enregistré officiellement la naturopathie. Quant à l’Unesco, elle aussi qualifie la naturopathie comme une médecine traditionnelle. 

Qu’est-ce que la naturopathie?

L’objectif premier de la naturopathie est d’identifier la cause profonde du problème pour mieux y remédier.  Elle préserve et accroît le capital-santé de la personne et contribue grandement à la promotion d’une santé globale et durable!

La naturopathie est la philosophie, l’art et la science visant à promouvoir un niveau de santé optimal par des moyens naturels et écologiques. Elle a une action éducative, préventive et curative. La naturopathie a définitivement sa place dans une saine gestion de la santé.  

 

Le naturopathe considère l’individu dans sa globalité. Il observe les indices de vitalité et la constitution d’un individu ainsi que les manifestations organiques indésirables qu’il considère comme des signaux d’alarme de dysfonctionnements organiques. Ces manifestations servent à orienter les conseils du naturopathe qui vise le retour à l’homéostasie (équilibre) du corps.  Des moyens d’action concrets sont proposés dans le but d’optimiser la santé de la personne qui consulte sans réprimer ou entraver les réactions de défense et d’autorégulation de l’organisme. 

 

L’approche holistique englobe l’être entier et non seulement sa composante corporelle. Elle vise à restaurer un niveau optimal de vitalité dans les différentes composantes du sujet en plus d’améliorer la qualité de vie.

Comment la naturopathie peut vous aider?

Tous les déséquilibres de santé peuvent bénéficier des services d’un naturopathe. La naturopathie vise aussi une santé optimale et un bien-être durable chez les individus de tous âges.  Le naturopathe a ce double rôle de thérapeute et d’éducateur à la santé.  Il possède les compétences pour intervenir à trois niveaux:  

  • En éducation/prévention : Par l’enseignement d’une hygiène de vie saine basée sur les facteurs naturels de santé.

  • En soutien : Soutenir les fonctions de l’organisme en cas de déséquilibres physiologiques se manifestant par des inconforts ou des désordres organiques.

  • En complémentarité : Complémente parfaitement la médecine conventionnelle et toutes les autres approches et traitements.

 

Selon Santé Canada ; le fait d’adopter de saines habitudes de vie, contribue à réduire le risque d'obésité, de diabète de type 2, de maladies cardio-vasculaires, de certains types de cancer et d'ostéoporose. Des habitudes de vie plus saines offrent aussi de nombreux autres avantages :

  • Une meilleure santé globale 

  • Une diminution du risque de maladies 

  • Un poids santé 

  • Une sensation de bien-être  

  • Un regain d'énergie 

  • Un renforcement général

Comment se déroule une visite chez la naturopathe diplômée ?

Une consultation se déroule habituellement sur une heure. Le naturopathe doit dans l’exercice de la naturopathie:

.Procéder à un bilan de santé naturopathique qui tient compte de différents facteurs; dont l’hérédité, l’historique médical, les habitudes de vie, l’alimentation et l’environnement.

.Évaluer les indices de vitalité selon les critères établis et éprouvés en naturopathie.

.Établir un plan de conseils personnalisés qui peut inclure :

  • Des suggestions alimentaires adaptées selon le but recherché

  • Des choix judicieux pour un mode de vie sain

  • La révision des habitudes de vie

  • L’intégration des facteurs naturels de santé

  • Soutenir les capacités d'autorégulations de l’organisme

  • Corriger les déséquilibres, assainir les surcharges, combler les carences, réguler l’équilibre acido-basique

  • Supporter les fonctions biologiques

  • Fortifier les systèmes de l’organisme

  • Revitaliser l’ensemble de la personne

 

Quelques outils utilisés en naturopathie

 Alimentation et mouvement

 Tous les facteurs naturels de santé

 Nutrithérapie : vitamines, minéraux, probiotiques, super aliments, etc.

 Phytothérapie : plantes médicinales

 Aromathérapie : huiles essentielles

 Homéopathie et sels biochimiques

 Techniques de gestion du stress

 Hydrothérapie : par l’eau

 Toutes autres méthodes pertinentes

Un peu d'histoire...

Par sa nature et ses fondements, la naturopathie se rattache résolument à la tradition médicale de la Grèce antique. Les principes qui président de nos jours à la pratique naturopathique doivent beaucoup au « Corpus hippocratique » du médecin Hippocrate qui a constitué la base de la médecine occidentale, du Ve siècle avant Jésus-Christ jusqu'au début du XXe siècle. Hippocrate, le père de la médecine, prônait de grands principes issus de ses observations et de sa sagesse. En voici quelques-uns:

 

Primum non nocere - D'abord ne pas nuire

Vis medicatix naturae - La nature recèle son propre pouvoir de guérison

Tolle causam - Découvrir et corriger la cause

Deinde purgare : détoxifier et purifier l'organisme

Docere : la nature enseigne

Que ton aliment soit ton médicament. Hippocrate ; La loi, XIII - IVe s. av. J.-C.

La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin. Hippocrate ; La loi, VII - IVe s. av. J.-C.

 

À partir de la fin du XIXe siècle, au moment où toutes les sciences connaissent un essor fabuleux, la médecine découvre et intègre une foule d'approches empiriques allant de l'homéopathie à l'hypnose, en passant par les pharmacopées de diverses cultures. Aux États-Unis, le mouvement de la médecine éclectique a recours à de nombreuses approches médicales venues de la vieille Europe, d'Asie et des peuples amérindiens. Une panoplie de préparations d'herboristerie est également populaire auprès des médecins de l'époque.

 

À partir de la fin du XIXe siècle, au moment où toutes les sciences connaissent un essor fabuleux, la médecine découvre et intègre une foule d'approches empiriques allant de l'homéopathie à l'hypnose, en passant par les pharmacopées de diverses cultures. Aux États-Unis, le mouvement de la médecine éclectique a recours à de nombreuses approches médicales venues de la vieille Europe, d'Asie et des peuples amérindiens. Une panoplie de préparations d'herboristerie est également populaire auprès des médecins de l'époque.

 

Reconnaissance de la naturopathie

La naturopathie est reconnue depuis 1978 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme « médecine traditionnelle occidentale » En 1983, l'Organisation mondiale de la Santé recommandait aux autorités médicales de tous les pays d'intégrer la naturopathie aux services de santé publics. En 1994, le gouvernement des États-Unis accordait, pour la recherche scientifique contre le sida, un budget à la Bastyr University, l'une des plus grandes écoles de naturopathie en Amérique du Nord.  La même année, le Bureau International du Travail (B.I.T), qui est une organisation agissant sous l’égide de l’ONU, a enregistré officiellement la naturopathie. Quant à l’Unesco, elle qualifie la naturopathie comme une « Médecine traditionnelle », tout comme l’OMS.

 

La naturopathie est réglementée dans cinq provinces canadiennes (la Colombie-Britannique, le Manitoba, la Nouvelle-Écosse, l’Ontario et la Saskatchewan), dans une douzaine d’états américains, ainsi qu’en Australie, en Israël et dans quelques autres pays. Malgré les recommandations de l’OMS, au Québec et dans la plupart des pays francophones d’Europe, la naturopathie n’est pas encore officiellement reconnue comme profession. Les associations sérieuses de naturopathes travaillent toutefois en ce sens.

 

Formation minimale requise

Les associations professionnelles exigent l’obtention d’un diplôme de formation en naturopathie d'un minimum de 1200 heures plus études et stage. Au Québec, ces formations sont offertes seulement par le secteur privé. 

 

Les frais de consultation sont-ils remboursables? 

La Régie de l’assurance maladie du Québec ne rembourse aucun frais relié aux médecines complémentaires. Cependant, la plupart des compagnies d’assurances remboursent les visites effectuées chez un membre de l’ANPQ (Association des Naturopathes Professionnels du Québec)  

    

  • Twitter Social Icon
  • Facebook App Icon
  • LinkedIn App Icon
  • Google+ App Icon

Vous pouvez écrire vos commentaires sur: contact@joannblais.com

 

© 2014-2019 www.joannblais.com et JoAnn Blais.

tout droits réservés dans tout pays et toutes planètes!